jeudi 15 mars 2012

Challenge Yves

J'ai participé au challenge Yves de Paroles de Pâte et naturellement je suis contente de me faire connaître un peu. Comme on nous l'avait recommandé, je n'ai pas, jusqu'ici, montré ce que j'ai réalisé avec les techniques demandées de Julie et Alice. Voilà le petit tableau intitulé "vies" j'aurai pu mettre "divers chemins de vies", j'ai pensé spécialement à Yves et à ceux dont la vie se termine trop tôt. Elles sont représentées par la cane stroppel (j'ai eu un peu de mal pour faire cette cane) car je voulais qu'on distingue enfance , adolescence, adulte et vieillesse) J'ai réalisé le fond (ciel et terre)avec la méthode de Julie que je découvrais, donc bien imparfaite.
N'hésitez pas à cliquer sur les images. J'ai aussi envoyé le "bolairlumière" fait avec mes divers essais de la cane stroppel. Vue la transparence, je vais en faire un abat-jour. Y a plus qu'à ! Le voilà.

5 commentaires:

  1. c'était donc vousssssssssssss! j'ai adoré ce tableau lorsque j'ai vu les résultats du challenge!!
    je fais aussi , et surtout, des tableaux et suis heureuse de croiser une personne qui fait rimer polymère avec tableaux!
    merci de cette rencontre!
    je deviens membre de votre site
    beatrice poirier-badie/beapatenkor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup, c'est toujours un grand plaisir de voir ses créations appréciées. Je suis très heureuse de vous accueillir comme membre.
      À bientôt

      Supprimer
  2. si vous désirez me contacter:
    beatrice.poirier-badie@laposte.net
    merci
    béatrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vous joins très bientôt par votre mail

      Supprimer
  3. bonjour lilarêve
    mon prénom est béatrice. pourrais-je , si ce n'est pas indiscret bien sûr avoir le votre (ou bien je vous appellerai lila donc)
    si vous désiriez voir ce que je fais, ma seul "vitrine" est facebook , à mon nom. si vous n'êtes pas sur FB, (et toujours si vous le voulez) je vous enverrai des photos par email.
    je vous espère à bientôt
    béatrice

    RépondreSupprimer